C'est la rentrée pour les activités du CLUB SENTIERS VOUS BIEN

Après ces moments un peu compliqués pour nous retrouver, nous vous proposons notre calendrier d'activités que vous retrouverez en cliquant sur le lien "Google Agenda" ainsi que les dernières recommandations du Ministère des Sports afin de pratiquer notre sport tout en respectant les gestes barrières

N'hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements complémentaires

Sportivement

Michel Mourlin : Président et Animateur 06 08 45 61 27

Catherine QUICROIT : Animatrice 06 41 56 94 44

LA MARCHE, UN SPORT SANS ORDONNANCE !

 

Des bienfaits pour le corps et l’esprit : la marche a tout bon. Qu’elle soit lente ou rapide, elle a de quoi séduire les sportifs autant que les réfractaires à l’activité physique. Et si on balayait d’un revers de la main la sédentarité à coup de baskets bien chaussées ? Découvrez les 5 étapes essentielles pour s’y mettre enfin.

 

Un kilomètre à pied, ça use, ça use. Non, un kilomètre à pied, ça n’use pas du tout les souliers. Et bonne nouvelle, c’est même bon pour votre santé. La marche, c’est du sport et la pratique contribue au bon maintien de votre santé.

Et pour cause, le fait de bouger limite les risques de surcharges pondérales, les risques de diabète, d’hypertension, de cancers (notamment du côlon et du sein) et d’ostéoporose. La marche sollicite vos fonctions cardio-respiratoires et participe au bon entretien musculaire et articulaire. Vous vous sentirez moins stressé et gagnerez en confort de sommeil. Et si on chaussait nos souliers pour gagner quelques points de santé ? C’est parti, suivez le guide.

 

Première étape : les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé.

Il est conseillé de pratiquer l’équivalent d’au moins 30 minutes de marche rapide par jour au minimum 5 fois par semaine pour les adultes et l’équivalent d’au moins 60 minutes par jour pour les enfants et adolescents. Notez que la dépense énergétique liée à la marche est bien réelle. Vous brûlez entre 250 et 400 Kcal par heure de marche. Le petit plus ? Une bonne marche, régulière, c’est moins de gras, plus de muscles. L’équation parfaite pour renforcer la masse musculaire et améliorer la densité osseuse et la posture.

 

Deuxième étape : changez vos habitudes.

Pas d’excuses, au quotidien, les occasions sont nombreuses pour marcher. Pour s’y tenir, on change légèrement nos habitudes : on évite de prendre la voiture pour les petits trajets, et si l’on emprunte les transports en commun, on essaie de descendre une ou deux stations avant notre point d’arrivée. Dans la mesure du possible, on zappe les escalators et les ascenseurs pour s’adonner à un peu de cardio en montant les marches. À la maison, on fait le ménage, on sort le chien, on sort les poubelles, on jardine, on range, on trie, on cuisine. Les allers-retours entre le four et le frigo : ça compte. Promis !

 

Troisième étape : investir dans un petit podomètre ou télécharger une application smartphone dédiée (souvent, elle existe déjà dans votre smartphone) pour constater vos efforts au quotidien et évaluer vos progressions.

L’idéal, en fonction des capacités de chacun, c’est de viser 10 000 pas par jour. Mais si l’objectif vous paraît conséquent, adoptez la méthode des petits pas, et fonctionnez par paliers. Visez 4 000, puis 6 000, puis 10 000. Après ? On ne vous arrêtera plus ! Les applications ont cet avantage non-négligeable de nous motiver et de laisser s’installer un cercle vertueux qui nous incite à améliorer nos performances.

 

Quatrième étape : s’équiper.

Surtout si vous envisagez d’augmenter un poil plus l’intensité que d’habitude.

Choisissez des chaussures confortables, adaptées à la morphologie de vos pieds. Des semelles pourraient bien compléter l’équipement : un petit tour chez le médecin et le podologue vous permettront de recueillir leurs avis et d’adapter votre activité si besoin. Dans tous les cas, la prudence est de rigueur, et, en cas de douleurs, on ne force pas. Pendant votre marche, veillez à bien poser vos pieds : on commence par le talon, puis la plante du pied et les orteils.

Les personnes souffrant de diabète devront davantage faire attention à leurs pieds et porter des semelles orthostatiques de correction. Bien marcher, c’est aussi se préserver.

N’oubliez pas les chaussettes adaptées à la pratique : de quoi éviter la transpiration, la macération, les mycoses, les ampoules et les cors. Et pour parfaire votre tenue : des vêtements amples – ou pas trop serrés – pour ne pas être gêné. N’oubliez pas votre masque. Une habitude à prendre pour protéger sa santé et celle des autres, en cette période de crise sanitaire.

 

Dernière étape, et pas des moindres : 

on s’y met et on choisit la pratique en fonction de ses besoins.

À cette période de l’année, la météo est clémente et le soleil au beau fixe. En fonction des autorisations préfectorales, les lieux de balades sont à nouveau accessibles. Pour notre plus grand bonheur, c’est le retour des promenades en forêt, sur les chemins escarpés et sur les plages. Seul, en couple, entre amis, en famille, il y a de quoi ravir tout le monde, dans le respect des distanciations sociales et recommandations sanitaires actuelles :

  • Marche lente : pour les amateurs de promenades, sans transpiration ni essoufflement.
  • Marche nordique : de quoi tonifier le corps et engager les bras.
  • Se pratique avec des bâtons et est accessible à tous.
  • Randonnée pédestre : pour les amoureux de la nature, en quête de déconnexion,
  • de chemins escarpés et de dénivelés.
  • Marche urbaine : pour redécouvrir votre environnement citadin et bouger plus, sans trop vous éloigner de votre domicile. Une bonne option, en cette période de crise sanitaire.
  • Marche rapide : pour transpirer et profiter pleinement des bienfaits de la marche..

 

Dans tous les cas, fiez-vous à l’avis de votre médecin.

Mais notre petit doigt nous dit qu’il vous prescrira ce sport sans ordonnance !

Activités proposées au Club SENTIERS VOUS BIEN

La Marche Nordique Santé 

avec les bâtons de BUNGYPUMP

 

La marche SANTÉ c’est : marcher moins vite, moins loin, moins longtemps mais continuer de marcher avec toujours autant de plaisir

Ce temps de marche avec des bâtons d’une durée d’1h30 sont encadrées par 1 animateur diplômé.

Ils sont adaptés aux capacités physiques de chacun qui souhaite reprendre une activité, qui a envie de bouger, de marcher dans la nature et d’intégrer un groupe de marcheurs

 

Afin de découvrir l’activité avant de prendre une adhésion au club,

nous vous proposons 2 séances gratuites

 

L’activité de marche avec les bâtons BungyPump optimise l’ensemble des bienfaits de la marche nordique.
Contrairement à la marche et à la course traditionnelles qui exploitent surtout les membres inférieurs, l’utilisation des bâtons favorise le développement musculaire des parties supérieures du corps. Les abdominaux, les bras, les pectoraux, les épaules et le cou se trouvent sollicités au même titre que fessiers et cuisses.

Avec les bâtons de marche à résistance BungyPump :

  • Le système cardio-respiratoire est optimisé

Le système de pompe favorise un redressement du buste et met le corps naturellement dans une dynamique de marche, permettant l’ouverture de la cage thoracique entraînant une meilleure oxygénation et un meilleur travail cardio-respiratoire.

 

 

  • 90 % des muscles du corps sont sollicités :

Comparativement à la marche nordique avec des bâtons rigides, le travail musculaire n’est pas lié à l’extension du bras arrière et à la poussée sur les bâtons, mais simplement à la pression exercée sur le bâton lors de la marche.

L’utilisateur gère la pression exercée sur le bâton en fonction de sa capacité physique mais aussi en fonction de la résistance qui sera montée sur le bâton. Cette résistance peut varier de 4 à 10kg.

La gestuelle est de ce fait plus accessible et plus intuitive comparativement à une marche avec des bâtons rigides classiques.

L’appui sur le bâton et l’enfoncement alternatif de la pompe favorisent la rotation du buste permettant un travail très efficace des muscles abdominaux.

  • 77 % de calories brûlées en plus par rapport à une marche sans bâtons :

En impliquant toutes les chaînes musculaires du corps, la marche avec les bâtons à résistances BungyPump décuple la dépense énergétique, jusqu’à +77 % par rapport à la marche sans bâton. Les bâtons à résistances permettent au pratiquant de perdre du poids, car il entre dans une plage d’endurance idéale pour l’élimination des graisses. Cette plage se situe de 60 % à 70-75 % de pulsations par minute calculées en fonction du pourcentage de la fréquence cardiaque maximale à l’effort.

Il est recommandé de consulter son médecin traitant pour connaître cette plage qui est propre à chacun.

L’utilisation d’une montre connectée donnant la fréquence cardiaque peut être utile.

 

 

Pour tous renseignements, contacter Catherine

au 06 41 56 94 44

https://www.sentiersvousbien89.com/activit%C3%A9s/bungy-pump/

 

 


Bienvenue chez Sentiers Vous Bien - Marche Nordique à Auxerre, dans l'Auxerrois et le Tonnerrois






 

vous invite à venir pratiquer la MARCHE NORDIQUE, la MARCHE SANTE et le BUNGY PUMP ; activitées aux multiples vertus les lundis, mercredis, samedis selon planning dans l'agenda.

Rejoignez nous le mercredi pour participer à nos des RANDONNÉÉS PÉDESTRES .